Norme ISO 50001 : le guide du management de l’énergie

norme ISO50001

Les prix de l’énergie ne cessent d’augmenter et peuvent impacter le budget d’une entreprise. La norme ISO 50001 aide les responsables énergie à concrétiser leurs objectifs de réduction de consommation énergétique et d’émission de gaz à effet de serre. Découvrez avec nos experts les atouts d’un système de management de l’énergie (SMEn) pertinent et efficace.

Qu’est-ce que la norme ISO 50001 et sa certification ?

L’ISO 50001 représente la norme internationale de référence pour toute structure, publique ou privée, qui souhaite mettre en place un système de management de l’énergie.

L'obtention de la certification ISO 50001 témoigne d'une bonne gestion des enjeux énergétiques et d'une consommation d'énergie raisonnée au sein de l'ensemble d'une organisation.

Née en 2011 à l’initiative d’une cinquantaine de pays membres de l’ISO (Organisation internationale de normalisation), cette norme volontaire de certification guide les entreprises et toute autre structure vers un gain en efficacité énergétique.

Les enjeux sont doubles :

  • Réaliser des économies substantielles en consommant moins d’énergie et s’affranchir ainsi des variations des prix de l’énergie ;
  • Réduire l’impact environnemental d’une entité à travers une baisse des émissions de gaz à effet de serre et des polluants de combustion des énergies fossiles.

À l’instar de toutes les normes ISO, l’ISO 50001 relève d’une initiative volontaire, sans aucune obligation légale.

L’ISO 50001 définit la performance énergétique comme « le résultat mesurable lié à l’efficacité, à l’usage et à la consommation énergétique ».

À quoi servent les normes ISO ? Les normes ISO constituent un véritable mode d’emploi ou guide de bonnes pratiques pour réussir à instaurer des systèmes de management efficaces et pérennes : qualité, sécurité, environnement et énergie par exemple, en vue d’obtenir une certification.


Comment la norme ISO 50001 agit-elle sur les consommations énergétiques ?

Pour réaliser des économies d’énergie, une entreprise doit intégrer le concept d’efficacité énergétique dans l’ensemble de ses processus. La norme ISO 50001 l'accompagne dans cette réflexion en vue d'être certifiée :

  • Rappel des bonnes pratiques d’économie d’énergie ;
  • Comportements à adopter pour une gestion efficace de l’énergie ;
  • Meilleure utilisation des équipements, du matériel et de tous les process nécessitant de l’énergie ;
  • Évolution des procédures et des processus de fabrication vers des technologies écoénergétiques.

L’ISO 50001 accompagne les organisations vers la sobriété énergétique. Chaque entité l’utilise comme un guide à transposer à sa propre situation.

Avec quelles normes l’AFNOR ISO 50001 est-elle compatible ? Les structures impliquées dans un système de management de l’énergie peuvent posséder une certification qui répond aux exigences de la norme ISO 9001 de management de la qualité et à la norme 14001 de gestion environnementale. Le trio gagnant du développement durable ! Sur le site iso.org, consultez le catalogue reprenant toutes les normes de management de l’énergie.


Quels sont les avantages pour une entreprise à obtenir la certification ISO 50001 ?

Peut-on réaliser de vraies économies d’énergie avec la norme AFNOR ISO 50001 ? S’impliquer dans un système de management représente un investissement financier et temporel pour une entreprise. Des résultats sont attendus et c’est justement là que la norme ISO 50001 tire son épingle du jeu.

Elle offre une méthodologie pour la mise en place des outils qui garantissent aux entreprises des économies d’énergie substantielles à l’échéance souhaitée.

Selon l’étude AFNOR sur les pratiques de management de l’énergie d’organismes certifiés ISO 50001 (octobre 2019, 3e édition), la norme ISO 50001 permettrait de :

  • Réduire de 20 % les coûts énergétiques à travers la mise en place d’indicateurs de performance liés à des plans d’action d’envergure ;
  • Diminuer de 30 % les émissions de carbone pour répondre aux enjeux d’une politique RSE ambitieuse ;
  • Fédérer les collaborateurs autour d’un projet porteur de sens et en accord avec les enjeux énergétiques d’aujourd’hui.

Téléchargez gratuitement notre brochure pour un accompagnement global pour des bâtiments efficients en énergie.

Certification ISO 50001 ou audit énergétique ? Si une entreprise a l’obligation de réaliser un rapport d’audit énergétique à la préfecture tous les 4 ans (selon la loi DDADUE du 16 juillet 2013 portant sur diverses dispositions d’adaptation au droit de l’Union européenne dans le domaine du développement durable), avec la certification ISO 50001 elle sera dispensée de cet audit. Encore une bonne raison de s’impliquer dans un système de management de l’énergie et d’obtenir une certification !

Enfin, comme toute certification ou label, l’ISO 50001 représente un gage de confiance auprès d'actuels et de potentiels clients et partenaires. Elle témoigne d’une structure impliquée dans la transition énergétique et de sa volonté de s’améliorer.

Vous cherchez un bureau d'études pour vous accompagner ?


Quelles sont les obligations d’une structure engagée dans le management de l’environnement ?

La norme ISO 50001 étant volontaire, elle ne fait pas partie des normes rendues obligatoires. Une entreprise n’a donc aucune obligation légale vis-à-vis de son application.

Toutefois, s’appuyer sur la norme AFNOR de management de l’énergie permet de bénéficier des meilleures pratiques recensées par les professionnels pour atteindre vos objectifs d’économies d’énergie. Loin d’être contraignante, elle représente un soutien dans une démarche pour gagner en performance énergétique.

La norme de management de l’énergie incite ainsi à :

  • Inventorier vos postes de dépenses d’énergie et les progrès envisageables pour réduire vos consommations et obtenir un bilan énergétique exhaustif de son entité ;
  • Établir une consommation énergétique de référence comme point de départ des améliorations ;
  • Mettre en place des objectifs de rendement énergétique atteignables à échéances données ;
  • Préparer un plan d’action pour atteindre vos objectifs énergétiques ;
  • Lancer ce plan d’action ;
  • Mesurer les effets du plan ;
  • Assurer le suivi et la documentation des effets au sein de rapports réguliers.

Quelles différences relever entre l'ISO 50 001:2011 et l'ISO 50 001:2018  ?

Même si la question de l’énergie et de sa gestion est devenue un fer de lance récent au sein des organisations, l’ISO 50001 existe depuis 2011.

La norme NF EN ISO 50001:2011 a été remplacée le 21 août 2018 par la norme NF EN ISO 50001:2018. Cette nouvelle version se veut plus précise.

Elle définit mieux certains concepts, mais surtout, elle communique des informations claires sur la manière de collecter les données énergétiques et de mesurer l’amélioration de la performance énergétique. Les progrès réalisés en 7 ans sur les outils digitaux et de mesure ont naturellement permis ces améliorations.

La version 2018 de l’ISO 50001 permet ainsi à une entreprise de faire des économies d’énergie chiffrables à travers des plans d’actions clairs et d’en faire le rapport à qui de droit.


Comment la norme ISO 50 001 version 2018 modifie-t-elle les missions du responsable énergie d’un site ?

Un responsable énergie a besoin des bons outils pour que la promesse d’économiser de l’énergie devienne une réalité à l’échéance souhaitée. L’ISO 50001 va l’y aider.

L’un des principaux axes de travail consistera à mesurer et vérifier la performance énergétique de son organisation. La norme le guidera vers la meilleure manière de démontrer les efforts continus réalisés à travers des mesures et la collecte de données pertinentes. Ces informations brutes seront à analyser pour déduire les indicateurs de performance clés (IPÉ).

À partir de ce moment, il sera en mesure de croiser ses résultats avec ceux des responsables d’autres systèmes de management internes comme le spécialiste santé et sécurité, le manager du système environnemental ou encore l’expert qualité.

En effet, l’ensemble de ces systèmes est bâti sur un même tronc commun et ils représentent à eux 4 les piliers à la base d’une entreprise pérenne et impliquée dans les enjeux de son époque.

Il est possible de découvrir un aperçu de l’ISO 50001 avant de l’acquérir. Pour ce faire, demandez l’essentiel de l’ISO 50001 sur le site de l’AFNOR.


Notre bureau d'études vous accompagne dans la mise en place d’un SMEn

Vous souhaitez obtenir la certification ISO 50 001 et améliorer les performances énergétiques de votre site ? Le bureau d’études Akéa Énergies vous conseille et vous guide dans la démarche. Nos équipes vous assistent pendant toutes les phases de déploiement : politique énergétique, planification, mise en œuvre et fonctionnement, vérifications. Par ailleurs, nous formons également le personnel sur la norme.

Une prime pour financer la norme : PRO-SMEn

Que vous soyez un grand groupe ou une PME, la prime PRO-SMEn vous permet d'obtenir jusqu'à 40 000 € pour mettre en place un système de management de l'énergie. Pour y avoir droit, il convient simplement de respecter le règlement du programme. C'est l'ATEE — Association Technique Énergie Environnement — qui gère l'aide. Le montant versé correspond à 20 % des dépenses énergétiques annuelles.

Le programme PRO-SMEn est encadré par le dispositif des Certificats d'économies d'énergie (CEE). L'origine du financement est privée : la somme provient d'EDF, que l'État oblige à mettre la main au portefeuille pour contribuer à la transition énergétique.

Vous souhaitez améliorer
vos performances énergétiques ?

Consultez d'autres articles du blog Akéa Énergies

  • Actualités

Tout savoir sur l’Appel à projets AMO CPE

  • Événements

En 2024, retrouvez nos experts Akéa Énergies sur les salons professionnels - 1er semestre 2024

  • Actualités

Akéa Énergies devient délégataire CEE et renforce son accompagnement au service des entreprises

  • Industrie

PACTE Industrie : ce qu’il faut savoir sur le programme CEE

  • Audit

Audit énergétique des grandes entreprises : obligations, objectifs et réalisation